Accueil.html

Membre de l’association des compagnies de théâtre (ACT), Les voisins d'en haut a d'abord pour mission de rassembler principalement des artistes qui vivent en Abitibi-Témiscamingue ou qui en sont originaires, tout en suscitant la mixité avec des artistes d’autres régions afin de produire dans la mesure de ses moyens, une création par année à Rouyn-Noranda ou ailleurs. La compagnie organise également sur une base régulière des lectures publiques de textes du répertoire ou non, et offre des ateliers de jeu.


Les voisins d'en haut a donc pour mandat d'encourager l’embauche d'artistes et de concepteurs professionnels qui ont choisi d'exercer leur art sur le territoire témiscabitibien. Bien que le bassin de professionnels soit restreint, la plupart de ces artistes ont été formés dans des écoles reconnues au Québec ou à l’étranger. Ceux-ci ont opté pour une meilleure qualité de vie en région en délaissant le stress des métropoles.

Les voisins d'en haut travaille donc à créer une dynamique culturelle en Abitibi-Témiscamingue et à offrir aux membres de la communauté, une diversité théâtrale fondamentale. Un volet formatif occupe également une place considérable dans le mandat de l’organisme par le biais d’ateliers de théâtre offerts à des enfants et à un groupe constitué d'adolescents et d'adultes, et ce, neuf mois par année. Ces ateliers contribuent également à la promotion de la discipline sur le territoire. La compagnie privilégie la diffusion, du moins pour ses productions majeures, d’une dramaturgie contemporaine et généralement accessible à plusieurs types de publics sans toutefois verser dans un théâtre dit « bourgeois » pour reprendre l’expression du praticien Peter Brook. Une attention particulière est portée vis-à-vis les auteurs peu connus ou rarement diffusés dans les théâtres institutionnels de l’Abitibi Témiscamingue.

Finalement, la compagnie Les voisins d'en haut ne compte pas moins de 40 événements depuis sa fondation, totalisant 150 représentations publiques en dix ans. Cela va de la production majeure, essentiellement une création, en passant par la lecture publique, le spectacle à vocation communautaire ou par le spectacle sur commande.


Notre mandat

Notre directrice générale

Après une année d'études en art dramatique à l'Université de Moncton, Louise Lavictoire fait son entrée en interprétation théâtrale au Cégep de Saint-Hyacinthe et obtient son diplôme en 1982. Elle s'installe ensuite à Montréal jusqu'en 1985, puis s'envole pour Paris, où elle s'inscrit aux ateliers du praticien Alain Knapp. Après une douzaine d'années à présenter des solos dans plusieurs villes importantes de France, notamment au prestigieux Festival d'Avignon à trois reprises, l'artiste revient en Abitibi-Témiscamingue, sa région d'origine.

En 2002 et en 2004, elle fut l'unique interprète de la pièce La femme orchestre. Récemment, elle a co-signé le texte "Toff" Story avec Sophie Dubé - une création de théâtre-réalité inspirée de sa vie personnelle - et mis en scène un spectacle clownesque pour Les voisins d'en haut, une compagnie de théâtre qu'elle dirige depuis l'an 2000.

Boursière du Conseil des Arts du Canada et du Fonds des arts et des lettres de l'Abitibi-Témiscamingue, Louise Lavictoire offre depuis bientôt vingt ans des ateliers de jeu et de création.

 
MANDAT
PRODUCTIONS MAJEURESProductions_majeures.html
ATELIERS (VOLET COMMUNAUTAIRE)Ateliers.html
LECTURES PUBLIQUESLectures_publiques.html
NOUS JOINDRENous_joindre.html